Lifestyle

Lifestyle : Mes cosmétiques d’écolos

Aprés un petit sondage sur Instagram qui a bien sûr, levé es foules (4 participants lol), je fais un petit retour sur l’évolution des mes produits d’hygiène et cosmétiques qui se trouvent dans ma salle de bain.

IMG_20200609_131847

La brosse à dent, toujours en bois ou bambou qui va direct au compost en fin de vie. J’ai essayé la brosse à dent en plastique recyclé et recyclable où on ne change que la tête mais même la souple est beaucoup mais alors beaucoup trop dure pour mes dents.

Le dentifrice à lui évolué, je n’utilise plus celui à l’huile de coco, je préfère utiliser un mélange d’argile blanche et de charbon végétale mentholé. J’aimerai essayé l’argile blanche seule avec juste de la poudre de menthe du jardin mais j’ai encore un peu peur du résultat.

IMG_20200609_132107

Le déo, toujours le même, pour rien au monde je n’en changerai, j’adore!! Et toujours dans mon ancien support en plastique ou dans celui de mon conjoint. Ça doit faire trois ans que je réutilise le mien!

J’ai enfin troqué mon shampoing solide vendu dans un emballage plastique par un local et vendu en vrac qui me convient parfaitement. J’ai un peu galéré à trouver celui qui me convenait. Si comme moi vous avez les cheveux fins qui deviennent vite sec et électrostatique je vous conseil de prendre un shampoing solide sans argile ni huile de ricin mais plutôt des huiles pas trop riches et des poudres végétales comme la poudre d’alma par exemple.

IMG_20200609_132018

Pour le visage, c’est aloé vera le matin avant une huile anti-âge (37 ans oblige!) de chez les Inspyrées (marque local, super cool! Composition, certes, pas 100% locale mais ce n’est pas toujours évident de cocher toutes les cases) et un nettoyage à l’eau de rose le soir. De temps en temps, j’opte pour une autre huile que celle anti-âge (jojoba surtout).

J’ai laissé tomber l’éponge konjac, elle était très agréable à utiliser mais c’était plus un gadget au final et j’avais du mal à la ranger après utilisation à cause de l’humidité.

Pour me faire un masque, j’utilise une poudre à base d’argile rose, d’hibiscus et de curcuma pour faire des masques. Il unifie bien le teint, c’est parfait! Recette à retrouver sur le site de Peau Neuve.

Ça y est j’ai enfin convaincu mon conjoint d’abandonner le gel douche vendu dans des pots en plastiques, toute la famille est passée au savon SAF. Je vais peut-être réussir à lui faire arrêter son shampoing antipelliculaire qui ne fonctionne même pas!!

Pour les soins du corps, j’utilise des huiles un peu différentes suivant l’humeur : sésame, avocat, huile de massage (mélange de différentes huiles) ou l’huile WAAW (collab WAAM et Peau Neuve). Je ne fais plus trop de gommage marc de café x huile de coco, je préfère me « brosser » le corps avant la douche avec un tawashi en lin.

IMG_20200609_132219

En revanche, j’ai craqué pour le soin capillaire d’aromazone. Mes cheveux en avaient plus que besoin. Dès que je l’aurai fini, je tente le masque à l’huile de coco uniquement, pour voir si c’est aussi efficace car le bocal en plastique ne me plait guère. Honnêtement, sans ce masque capillaire, mes cheveux seraient très très secs et abîmés.

Pour le parfum, je ne jure que par Floriatropia , mon chouchou de tous mes chouchous !

IMG_20200609_132537

C’est article est un peu expéditif mais le but de cet article est de vous montrer ce qui à marcher pour moi, ce que j’ai préféré abandonner et mes découvertes.

J’espère que cela vous aura été utile et comme d’habitude, que vous serez tenter par essayer vous aussi à passer au naturel et à la réduction des déchets!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s