Avant de toucher le fond …

Aujourd’hui je me trouve dans une impasse …Le physique ne suis plus et le mentale est en chute libre. Le parachute met du temps …. trop de temps …. à s’ouvrir.

Je n’ai pas une vie plus fatiguante que la plupart des femmes/maman/active. Mon emploi du temps doit être similaire au plus grand nombre. Mes journées commencent vers 6h le matin et se terminent entre 22h et 23h.

Photo de Lum3n.com sur Pexels.com

J’ai beau dormir en moyenne 7h par nuit, ce n’est pas suffisant car voilà, je souffre d’hypothiroïdie. Ce petit déréglement hormonal, invisible de l’extérieur, qui ne provoque pas de douleur physique directe, mais qui  met tout mon être en souffrance.

Tout mon corps fonctionne au ralenti, mes organes avec, mes muscles, ma digestion etc … La fatigue physique arrive plus vite et prend le dessus sur le mental. Et alors là c’est le retour du petit poisson rouge … Un tour de bocal et hop! j’ai oublié ce que j’étais en train de faire. Autant vous dire que quand je suis dans cet état, c’est la maison qui risque de prendre feu avec les casseroles que j’oublie sur le gaz. Ce qui me fait le plus peur quand j’arrive à ce stade là, ce sont les trajets en voiture le soir et le risque de m’endormir au volant. Cela m’est arrivé l’année dernière, heureusement, je n’ai fermé les yeux qu’une fraction de seconde et sur une ligne droite. Depuis, j’y pense souvent et cela suffit à me tenir éveillé pour l’instant.

Longtemps j’ai cru que j’étais juste une « bonne à rien » qui se fatiguait rapidement car je manquais de courage et de persévérance. Que je broyais du noir facilement car j’avais mauvais caractère. Que j’avais une mauvaise mémoire car j’étais souvent dans la lune et que je manquais de concentration. Et le plus dur, ça a été ma fausse couche … j’ai cru que c’était de ma faute, que j’avais fait quelque chose de mal.

Pas évident de justifier aux autres pourquoi vous êtes fatigués 6 jours sur 7, pourquoi vous oubliez constamment vos impressions à l’imprimante, pourquoi vous perdez vite patience alors que vue de l’extérieur, tout semble bien aller! Oh et je ne vous parle même pas des effets secondaire des traitements pour la thyroïde (insomnie, saute d’humeur, palpitation, prise de poids etc…) que du bonheur!

Si je vous raconte tout ça, ce n’est pas pour me faire plaindre, non, je suis actuellement sous traitement et j’essaie de me stabiliser, et je suis devenue maman d’un mignon petit garçon! C’est tout simplement pour que si, vous aussi, vous êtes atteint d’hypothyroïdie et que vous en souffrez tous les jours, sachez que qu’importe les reproches que l’on pourra vous faire, ce n’est pas de votre faute.

Ok, je suis malade, mais ça ne veut pas dire que je ne peux rien faire pour améliorer les choses dans mon quotidien. Voici ce que j’ai décidé de mettre en place pour m’aider. Je n’arrive pas toujours à suivre le rythme mais chaque pas fait, m’aide toujours un peu.

  • Établir un menu pour la semaine. On allège notre esprit car tout est noté. Cela me permet aussi d’être plus efficace sur la liste de course et ainsi ne rien oublier. Je ne suis pas encore au point de ce côté là. Il faudrait que je me bloque le vendredi soir pour faire ça et ainsi faire mes courses le samedi et le lundi soir s’il me manque quelque chose pour la semaine. Pour cela, mon tableau de plannification des menus est très utile https://flaneriesmystiques.wordpress.com/2018/03/28/diy-le-planning-de-repas-pour-la-cuisine/.
  • Avoir un agenda/bullet journal, simple et compact afin de pouvoir le transporter partout et noter facilement tout ce que je dois faire. Pour cela, j’ai téléchargé les mois de novembre et décembre (viendront janvier et février plus tard, chaque chose en son temps) via le blog Mon carnet déco.
  • Éviter la procrastination au maximum. Car avec un cerveau toujours fatigué, on n’oublie vite ce que l’on a pas fait même si on l’a noté.
  • Ne pas s’obliger à atteindre des objectifs inatteignables. Et ne pas se dire que si les autres y arrive alors on peut y arriver aussi.
  • Se fixer des objectifs sur le long terme. Oubliez, le tout, tout de suite. Qui va doucement, va sûrement!
  • Et le plus important, que m’a rappelé mon médecin et mes collègues de travail elles aussi atteintes d’hypothiroïdie : SE METTRE SUR PAUSE.
Voilà, j’espère que cela pourra vous aider. De mon côté, ce post m’a permis de mettre les choses un peu à plat et d’établir un plan de vie quotidienne pour m’aider à surmonter mes faiblesses.

Prenez soin de vous.

Source photos : Pixabay

Publicités

4 commentaires sur “Avant de toucher le fond …

  1. Pour un autre motif, je suis au fond d’un trou (physiquement). Et il est vrai que le bullet journal est fabuleux. Autant pour l’organisation que pour la créativité et le moral. Chacun peut arranger à sa sauce selon ses besoins : j’adore vraiment.

    J'aime

    1. Merci pour ton commentaire.
      J’espère que tu sortiras rapidement du fond de ton trou.
      Je n’ai pas le temps de faire un vrai bullet journal pour l’instant, j’espère pouvoir bientôt lui consacrer plus de temps.

      J'aime

  2. Je confirme que les problèmes de santé (surtout peu visibles) empoisonnent la vie 😦
    Et que les traitements ne sont pas toujours mieux (pour moi c’était pire !!!)
    mais qu’il faut trouver des petites astuces comme tu l’as fait pour se simplifier la vie au maximum.
    s’adapter à son(ses) handicap(s) pour optimiser ses journées
    et arrêter de culpabiliser…. peut être ça le plus difficile !!!!
    en tout cas, bravo d’avoir écrit tout ce que tu vis et ressens 🙂

    Gaëlle

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Gaëlle pour ton commentaire.
      Oui, le plus difficile est d’apprendre à s’adapter à soit même, c’est fou quand on y pense. Depuis que j’ai écrit cet article, je me sens mieux et un peu plus en paix avec moi même. Il m’a été bénéfique même si min but premier était d’aider les personnes dans la même situation.
      Je te souhaite de très vite te rétablir et de trouver un équilibre et la paix.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s