{Bien être} La déprime d’automne : comment l’éviter

L’Automne est bientôt terminé et je n’ai pas encore réussi à terminer et publier cet article qui pourtant me tenait à coeur. Je n’ai pas été la seule à avoir retardé ce genre d’article. Janie sur le site Mamatastik.com a elle aussi publiée son article spécial automne un peu en retard. Je me sens un peu moins seule du coup ^^ Son article est bien plus complet que le mien, et du coup j’ai hésité entre seulement partager son article ou publier le mien. J’ai choisi de faire les deux comme ça, pas de frustration.

 

Je vous invite et vous incite à aller faire un tour sur le site de Mamatastik dont je suis fan. C’est un des premiers (si ce n’est le premier d’ailleurs) site auquel je me sois abonnée après avoir rejoint WordPress.

Comme beaucoup d’entre vous, je fais chaque début d’automne une déprime. Elle est dû en grande partie au manque de luminosité et à la baisse des températures. Être atteinte d’hypothyroïdie n’arrange rien du tout.

Voici une liste de choses que j’essaie de mettre en pratique pour améliorer cette difficile période.

    • SORTIR : prendre l’air et profiter du moindre rayon de soleil. Nos petites hormones n’en seront que revigoraient. Promenez vous en forêt par exemple, n’oubliez pas les bien fait de la sylvothérapie.

 

    • MANGER : manger oui mais sainement. On évite de se jeter sur le gras et le sucre. ça ralentit notre métabolisme qui a déjà du mal à combattre les premiers microbes. Rabattez-vous sur les épices : le cumin et le curcuma qui stimulent nos défenses immunitaires et donnent de la couleur à nos plats.

 

    • VOIR DU MONDE : l’isolement est source de déprime. Même si on a envie de rester chez soi sous la couette, voir du monde de temps en temps nous évite de nous plonger dans la solitude et brouiller du noir

 

  • PRENDRE DU TEMPS POUR SOIT : voir du monde oui, mais pas tous les jours non plus. Votre corps va fonctionner au ralenti, il ne faut pas l’épuiser. Apprenez à dire stop et accorder vous des pauses cocooning.

Et pour éviter la déprime, je me suis fixée de faire un gros tri, en partie vestimentaire, afin d’alléger ma maison et ma vie et ne garder que ce qui me plaît. Cela permet aussi de remettre le nez dans de vieux objets oubliés, chargés de souvenirs. Je vais aussi pouvoir vider mon placard bien trop chargé et donner au secours populaire des vêtements encore en bon état mais qui ne me vont plus.

Faire le bonheur des autres nourri notre propre bonheur, ça serait dommage de s’en priver !!

tree-1209774_1920_free-photos

Photo 1 : Lily’s Photography

Photo 2 : Pixabay

Publicités

Un commentaire sur “{Bien être} La déprime d’automne : comment l’éviter

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s