{Bien être} Les thérapies naturelles : La sylvothérapie

Avant de rendre notre corps et notre esprit vraiment malade, les thérapies naturelles peuvent être une aide face à la sur-stimulation. Mais ces thérapies exigent de nous un petit investissement temps. Car c’est le temps, la clé de la réussite de ce type de thérapie : faire une pause et s’isoler (seule ou en petit groupe)

Vous avez dû lire un ou deux articles sur cette thérapie par les arbres. C’est LA thérapie naturelle à la mode. Tous mettent en avant ses biens faits : accroissement de la « vigueur », diminution d’indicateurs de stress (anxiété, dépression, colère), renforcement de l’immunité…

Qu’est-ce qu’une thérapie naturelle ?

Une thérapie naturelle est une thérapie qui fait appel à des connaissances ancestrales qui se basent sur ce que la nature peut nous offrir. Végétaux, minéraux, ambiance. Exit les médicaments ou les machines.

Un mal être physique ou psychique, non lié directement à une maladie, est parfois dû a une sur-stimulation du système nerveux, engendrant un état de stress. Les muscles se crispent, les tensions s’installent et le corps envoie des signaux négatifs à notre cerveau. Les sentiments les plus négatifs se développent, c’est alors un cercle vicieux corps-nerfs-cerveau.

J’ai une vision très terre à terre de ces pratiques holistiques. Pour moi elles opèrent comme un pont, un lien entre le physique et le psychique.

green-1072828_1920_valiunic

Mais la sylvothérapie, qu’est-ce que c’est ?

Souvent résumer à l’enlacement des arbres, la sylvothérapie c’est aussi une balade en forêt ou un moment de méditation entouré d’arbres. C’est tout simplement profiter de l’ambiance apaisante des forêts.

Pourquoi les arbres nous font-ils du bien ?

Les arbres dégagent un sentiment de calme, de force et de vie. Au milieu d’une forêt, nous avons tendance à respirer plus profondément et plus lentement, comme pour profiter de l’oxygène qu’ils nous offrent. Le bruit des feuilles, du vent dans les branches et des brindilles qui craquent sous nos pas nous enveloppent dans un cocon douillet, familial et nous ramènent à notre enfance.

Et pourquoi pas enlacer un arbre ? Cela vous parait un peu bizarre ? A moi aussi. Et pourtant, qu’est ce qui nous fait le plus de bien quand le moral est dans les chaussettes ? Réponse : une étreinte !! Enlacer un arbre, même si celui-ci ne peut pas vous enlacer en retour, vous permet de poser vos bras et votre corps contre une matière vivante dont la forme appel à l’enlacement, qui ne se dérobera pas et qui ne repoussera pas cette étreinte.

tree-1209774_1920_free-photos

Posologie

Pour que cette thérapie soit le plus efficace possible, il faut lui accorder du temps. Une balade en forêt doit durer deux heures minimum. Le mieux, c’est un week-end entier avec camping en forêt. S’isoler pour enlacer les arbres est conseillé (moins de gêne vis à vis du regard des autres et une plus grande facilité à la décontraction et à la détente)

Avant de partir à la recherche de l’arbre de votre bien être?

Quelques précautions sont à prendre. Si vous avez des allergies aux pollens, ou faites des crises d’asthme, renseignez-vous sur les arbres à éviter. Munissez-vous d’un kit de premiers secours (tire tique, seringue aspivenin, crème apaisante en cas de piqûre) et apprenez les bonnes pratiques à respecter en forêt délivrées par l’Office Nationale des Forêts.

Envie de faire un stage pour découvrir la sylvothérapie ? Vous trouverez toutes les infos sur le site de Jean-Marie DEFOSSEZ : sylvotherapie.net

Photo 1 : Lily’s photograhy

Photo 2 et 3 : Pixabay

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s