Produits d’entretien fait maison : Le cirage pour chaussures

L’année dernière, j’avais choisi comme bonne résolution de participer à un challenge pour l’environnement.

Je me disais qu’être à plusieurs ça me motiverai!!

Dans le Défi green blog proposé par Marie du blog Maman Youpie, tout (ou presque) beaucoup de choses me semblait réalisables et notamment la fabrication de mes propres produits d’entretient.

J’ai donc commencé ce défi avec la fabrication d’un cirage pour mes boots d’équitation qui en avaient plus que besoin.

Je partage avec vous sur ce blog la recette et le test de mon cirage pour chaussures que j’avais publié sur mon ancien blog (edit Les jolies cavalières)

J’ai pas mal cherché de recette sur internet et il y en a pas mal, surtout sur des blogs anglais et américains.

J’avais dans l’idée d’utiliser la lanoline animale que ma sœur m’a donné. Normalement on l’utilise pour protéger les mamelons lors de l’allaitement mais je n’ai pas du tout aimé et plutôt que de la jeter, autant la recycler (défi green challenge oblige!) C’est parfait pour nourrir et imperméabiliser le cuir.

Ensuite, il me fallait de la cire d’abeille. ça tombe bien, ma mère en avait, achetée à un apiculteur à côté de chez elle.

En enfin, de la glycérine végétale pour ne pas me retrouver avec un bloc trop dur.

Après plusieurs essais pas du tout concluant, j’ai du revoir la composition de mon cirage et laisser tomber la glycérine végétale car elle ne se mélange pas avec la cire d’abeille.

J’ai donc repris la recette du cirage pour chaussure du blog « Les Trappeuses« 

  • 2 cuillères à soupe de cire d’abeille
  • 2 cuillères à soupe d’huile de noix de coco
  • 4 cuillères à soupe d’huile végétale (huile d’olive pour moi)
  • 1 cuillère à soupe de lanoline

Faites fondre au bain marie la cire d’abeille. Puis ajouter l’huile de coco et la lanoline. Une fois le mélange fondue, ajoutez hors du feu l’huile d’olive. Versez le mélange dans un pot à large ouverture.

  1. Nettoyez vos chaussures avec une mélange 1/4 vinaigre blanc et 1/4 d’huile végétale (olive par exemple) et un tissu doux pour cuir en faisant de petits cercles pour enlever toutes les saletés.
  2. Séchez avec un linge propre non pelucheux.
  3. Passer la cire avec une petite brosse à poil souple pour chaussure.

Je suis super satisfaite du résultat. Je vais aussi l’appliquer sur mes bottes de randonnée et sur mes chaussures de ville.

Si vous aussi vous souhaitez vous lancer dans un tel défi, rendez-vous sur le blog du défi (lien plus haut dans l’article)

Après 1 an d’utilisation, j’en suis toujours satisfaite. Mes bottines d’équitation ayant vraiment morflées durant de nombreuses années, il m’arrive de devoir les nourrir avec de l’huile d’avocat pour leur redonner leur souplesse. La cire d’abeille imperméabilise bien le cuir et même si elle donne l’impression de foncer le cuir, celui-ci retrouve sa couleur rapidement.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s