Cosmétiques fait maison : trois recettes simples à réaliser

Si comme moi vous êtes à la recherche de simplicité dans les cosmétiques afin d’éviter les produits industriels, ce post est fait pour vous !

Je vous propose trois « recettes » testés et approuvés. Une crème de douche rafraichissante au savon de Marseille, noix de coco et menthe pour peau sèche, un déodorant (pas anti transpirant) à l’huile de coco et un baume à lèvre au beurre de cacao.

J’ai également réalisé des savon au lait maternel mais je ne les ai pas encore testé, ils sont en train de sécher, je vous reparlerai plus tard.

Petite parenthèse perso. J’ai la peau sensible et réactive et une nature de cheveux qui réagie mal aux shampoings industriels liquides et certains cosmétiques peuvent me donner la nausée. Si vous êtes comme moi, les recettes suivantes pourraient vous correspondre également.

soap-dispenser-2337697_1920

Recette de la crème de douche :

Je me suis inspirée du shampoing pour crins d’Anem. Après un premier essai assez concluant, j’ai voulu atténuer l’odeur du savon de Marseille. Pour cela j’ai remplacé une grande partie de l’eau et des huiles par de la crème de coco.

J’ai mis mon mélange dans un flacon à pompe. Cette crème ne mousse pas beaucoup mais elle nourrit parfaitement la peau et s’accorde avec mon déodorant.

– 150g de savon de Marseille en copeaux ou râpé

– 150ml d’eau

– 50 ml d’hydrolat de menthe

– 2 cuillères à soupe d’huile de coco

– 5 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée

Faites fondre au bain marie le savon dans l’eau.

Hors du feu, ajouter l’hydrolat de menthe puis faire fondre l’huile de coco dans le mélange.

Attendez que la préparation ait refroidit pour ajouter l’huile essentielle et remplir votre flacon.

Recette du déodorant :

J’ai choisit celle de Ophélie VERON qui se trouve sur son blog Antigone XXI. Elle est simple à réaliser car demande peu d’ingrédients et peu se faire soit en crème soit en stick.

J’ai choisit de réutiliser mon stick de déodorant industriel. Il suffit de le nettoyer et de le stériliser (le plonger 5 min dans de l’eau bouillante). Il ne reste plus qu’a verser la préparation encore liquide dans le déodorant et patienter une douzaine d’heure que le mélange durcisse. Si ce déo vous intéresse, voici le lien direct vers l’article d’Antigone XXI CLIC !

food-3062139_1920

Recette du baume à lèvre :

Après un échec avec celui à la cire de riz, qui me donne la nausée (pas de bol!), j’ai tout simplement fait fondre au bain marie du beurre de cacao avec de l’huile de coco. La texture ressemble à celle du beurre de vache frais mais avec un délicieux goût de cacao. J’aurai bien voulu avoir un tube type rouge à lèvre mais cette préparation ne s’y prête pas du tout.

Il faut 1/3 d’huile pour 2/3 de beurre de cacao.

Je viens de me procurer de l’huile de millepertuis et je suis en pleine recherche pour la transformer en gel contre les douleurs musculaires. Gel que j’espère pouvoir aussi utiliser sur les chevaux. C’est une affaire à suivre…

Et vous, vous êtes vous lancés dans les cosmétiques fait maison et qu’avez-vous réalisé?

cocoa-2806800_1920

source photo : pixabay

Publicités

2 commentaires sur “Cosmétiques fait maison : trois recettes simples à réaliser

  1. Je fais mon déo depuis 2 ans grâce à la recette qui est passé dans « on est pas des pigeons », elle est encore plus simple que la tienne et en moins grosse quantité, elle me fais 4 à 5 mois (je fais du sport 3 fois par semaine du coup j’en mets 2 fois ces jours là): 20gr d’huile de coco, 30gr de bicarbonate de soude, 20gr d’arrow root ou fécule, 8 gouttes d’HE de tea tree (ça c’est mon choix et l’HE qui marche le mieux).
    Pour le baume, j’ai essayé des baumes vegan mais je ne les trouvais pas assez efficaces, je me suis rendue compte qu’il fallait un élément nourrissant, l’huile, et un « bouclier » qui isole les lèvres des agressions extérieures, souvent la cire d’abeille. Est-ce que juste des huiles végétales c’est suffisant pour toi?

    Aimé par 1 personne

    1. En effet, à peu de chose près, les ingrédients sont les mêmes (j’ai choisit l’HE de palmorosa et j’ajoute de la cire de riz). Avant de l’essayer, je n’aurai jamais imaginé que cela puisse aussi bien fonctionner.
      Pour les lèvres, oui, les huiles me suffisent. Suivant la période, j’en change. Pour tous les jours : l’huile de carotte, pour les jours très froids : huile de coco et pour réparer : huile d’avocat. Mais tu peux essayer avec de la cire végétale, il en existe toute sorte.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s